Sign in / Join

Béret Kangol : tendance street style 90's fait son comeback!

Le béret Kangol, emblème incontestable des années 90, revient sur le devant de la scène mode, séduisant une nouvelle génération avide de rétro. Cette coiffe, autrefois arborée par des icônes du hip-hop et des célébrités influentes, incarne aujourd'hui le phénomène de la nostalgie vintage qui balaye les tendances vestimentaires. Le retour de ce couvre-chef, avec son logo kangourou caractéristique, est à l'image du cycle perpétuel de la mode où les vêtements et accessoires d'antan retrouvent leur aura et sont réinterprétés à travers le prisme contemporain du street style.

Le retour en force du béret Kangol dans le street style

Le béret Kangol, cette pièce iconique du street style des années 90, fait une réapparition remarquée dans les sphères de la mode urbaine. Symbole indéniable d'une époque où la culture hip-hop dictait les codes vestimentaires, cet accessoire de mode, avec son esthétique à la fois décontractée et sophistiquée, s'impose à nouveau comme un must have pour les aficionados du style urbain. Le kangol street style, c'est l'art de marier le vintage avec le contemporain, un doux mélange de nostalgie et de modernité.

A découvrir également : Comment s'habiller pour une soirée de gala

Adopté par les rappeurs américains des années 90, ce chapeau est aujourd'hui adopté par les influenceurs du monde entier. Le béret Kangol, avec sa couronne arrondie et son bord rigide, est plus qu'un simple couvre-chef : c'est un symbole de la mode urbaine. La relation intrinsèque entre la culture hip-hop et le Kangol ne se dément pas ; elle se réinvente, se transmet aux nouvelles générations, se mêle aux codes actuels pour réaffirmer son statut iconique.

L'intérêt pour le Kangol ne se cantonne pas aux quartiers branchés ; il transcende les frontières, se retrouve sur les podiums, dans les rues, sur les têtes d'insiders comme de novices de la mode. Le kangol accessoire, pièce éminemment versatile, s'accorde avec une multitude de looks, de l'ensemble sportswear à la tenue plus formelle. Il ne s'agit pas d'une simple résurgence ; c'est une renaissance, une affirmation que le style n'a pas d'époque.

A lire aussi : Comment porter une robe rouge ?

Les créateurs et les marques de streetwear intègrent le béret Kangol dans leurs collections, prouvant que cet accessoire n'est pas prêt de quitter le devant de la scène. Son esthétique épurée et son allure intemporelle font du Kangol un incontournable du vestiaire urbain. Le béret Kangol, à la fois témoin du passé et pilier du présent, s'inscrit dans le futur de la mode, prouvant, s'il le fallait encore, que certains classiques sont immortels.

L'empreinte culturelle du béret Kangol à travers les décennies

Le béret Kangol, bien plus qu'un simple accessoire de mode, s'est inscrit dans le tissu de la culture hip-hop dès son émergence. Des figures emblématiques telles que Run-DMC et LL Cool J l'ont érigé en véritable symbole de leur identité artistique. La portée de ce couvre-chef s'est étendue au-delà des scènes musicales pour atteindre les sommets de la renommée, porté par des personnalités comme Samuel L. Jackson, dont la présence dans 'Pulp Fiction' a ancré le Kangol dans l'imaginaire collectif.

L'adoption du béret Kangol par des icônes de différents horizons a forgé son statut d'indémodable. Que ce soit sur la tête de Prince Charles d’Angleterre ou de Dwight D. Eisenhower, l'accessoire a prouvé sa capacité à transcender les classes sociales et les générations. Des artistes contemporains comme Pharrell Williams et des mannequins tels que Cara Delevingne ont aussi succombé au charme du Kangol, contribuant à sa perpétuelle réinvention.

Les chapeaux Kangol ont ainsi voyagé à travers les époques, accumulant les connotations culturelles. Leur présence dans l'univers du rap des années 90 a consolidé leur image de marque, faisant d'eux un incontournable pour tout amateur de streetwear. Aujourd'hui, le Kangol n'est pas seulement une relique du passé ; il est le reflet d'une histoire riche et en constante évolution.

La diversité des individus ayant embrassé le Kangol témoigne de sa polyvalence et de sa capacité à s'adapter. De l'underground au mainstream, des podiums de mode aux rues animées des métropoles, le béret Kangol traverse les décennies sans prendre une ride. Il reste, à juste titre, un pilier du style urbain, une étoffe tissée de souvenirs, mais résolument ancrée dans le présent.

Les clés pour adopter le béret Kangol dans son look quotidien

Le béret Kangol, jadis réservé aux adeptes du hip-hop et aux figures emblématiques de la culture urbaine, s'invite aujourd'hui dans la garde-robe quotidienne de chacun. Trouvez le modèle qui sied à votre style, qu'il soit casual ou plus recherché. La marque Headwear Kangol propose une palette variée de couleurs et de matières, de la laine au cordura, en passant par le furgora et le velours côtelé. Selon l'occasion, choisissez la sobriété d'un noir classique ou l'audace d'un rouge vif.

Pour une intégration sans fausse note, pensez à la taille et au genre. Le béret Kangol se décline pour femme et homme, ajustable à chaque tour de tête. Il s'accommode aussi bien avec un blazer pour une touche d'élégance, qu'avec un bomber pour un look résolument street. La modularité du Kangol en fait un accessoire mode de premier ordre, capable de compléter ou de transformer une tenue.

Les puristes opteront pour la casquette Kangol, autre produit phare de la marque, qui allie confort et style. La casquette 504, modèle emblématique de Kangol, s'identifie par sa forme ronde et sa visière incurvée, souvent confectionnée en 100% pure laine. Elle s'harmonise avec les silhouettes contemporaines tout en apportant ce cachet vintage tant recherché.

Pour les adeptes du look unisex, le Kangol casual se prête à toutes les associations. Que vous soyez adepte du minimalisme ou du layering plus complexe, le béret Kangol s'impose comme la pièce finale d'un vestiaire moderne et varié. Il s'adapte, se transforme et transcende les genres pour assurer une présence remarquée dans le paysage urbain de la mode.

béret kangol

La 504 : l'histoire d'un modèle emblématique de Kangol

La casquette 504 s'érige comme une icône de la marque Kangol, symbole incontesté de la mode urbaine. Née de la nécessité de produire des bérets pour les soldats britanniques durant la Première Guerre mondiale, la marque a su transposer son savoir-faire militaire dans le civil, donnant naissance à des pièces devenues incontournables. La casquette 504, reconnaissable entre toutes par sa forme ronde unique et sa visière incurvée, se distingue par une fabrication en 100% pure laine, gage de qualité et de confort.

La popularité de la casquette Kangol ne s'essouffle pas, traversant les époques sans perdre une once de son charisme. Le nom même de Kangol, acronyme de 'K' pour Kangaroo, 'AN' pour Angora, et 'GOL' pour Golf, raconte une histoire de diversité et d'innovation. Ce modèle, devenu un produit phare de la marque, continue de rallier à sa cause les amateurs de street style, tout en restant fidèle aux racines qui ont fait sa réputation.

Au-delà de son esthétique, la 504 Kangol incarne une culture riche et diversifiée. De sa genèse comme accessoire militaire en 1920 à son adoption par les figures de la culture hip-hop et les célébrités contemporaines, elle représente une traversée du temps remarquable. Cette pièce emblématique insuffle un air de revanche stylistique à ceux qui la portent, en apportant cette touche d'originalité et d'histoire qui fait la différence dans le street style d'aujourd'hui.